dimanche 23 juillet 2017

Coupable

Wiebke Lorenz
Thriller psychologique
Editions France Loisirs
Parution : janvier 2014
366 pages














Marie se réveille un matin dans son lit, à côté de son petit ami Patrick… sauvagement assassiné de plusieurs coups de couteau. La jeune femme n'a aucun souvenir du crime, mais comment nier l'évidence?  Avec l'aide de son thérapeute, Marie tente de reconstituer son histoire. Au fil de son récit, la vérité se dessine… terrifiante !


Hier après-midi je me promenais sur la blogo quand je suis tombée sur le blog de Lire sous la lune, bien que je fais partie du groupe facebook de ce challenge depuis un moment je n'ai jamais eue l'occasion de participer, le thème du mois de juillet consiste à lire un livre dont le titre ne comporte qu'un mot, voilà chose faite !!

https://liresouslalune.com/category/challenges/lire-en-theme/

Coupable est un thriller psychologique qui aborde avec efficacité les pensées obsessionnelles, une maladie qui touche uniquement les pensées et qui peut devenir un enfer pour ceux qui en sont atteints. Ces pensées sont de nature agressive et sont tournées vers les choses ou les personnes que les malades aiment le plus.

C'est de cette maladie qu'est atteinte Marie, notre protagoniste. Nous la suivons alors qu'elle est internée dans une unité psychiatrique à la suite du meurtre qu'elle est accusée d'avoir commis.  Avec beaucoup de pudeur, Marie, après des mois de silence, commence petit à petit lors de ses séances avec son psychiatre à dévoiler son histoire, à nous expliquer comment ses pensées obsessionnelles ont envahi son quotidien après avoir subi de gros chocs psychologiques successifs. 

La narration à la 1ère personne du singulier nous immerge dans l'histoire de Marie, j'ai eu l'impression qu'elle me racontait directement son histoire qui au final bien que fictive pourrait être l'histoire de n'importe qui. D'une vie totalement ordinaire, Marie est passée à une vie de misère dans laquelle ses troubles obsessionnels l'ont progressivement coupé du monde, lorsqu'elle nous raconte sa déchéance progressive, on a juste l'impression d'y être, on a des frissons et surtout on se pose la question : "est-ce que Marie a tué son conjoint?" Au vu des éléments que l'on nous présente et au vu du discours de Marie on pense que la vérité est juste devant nous, elle l'est oui mais pas totalement, la vérité est plus compliquée à trouver qu'on ne le pense.

Un thriller addictif qui nous plonge au cœur d'une maladie pernicieuse, qui se réveille lorsque l'on ne l'attend pas et qui commet des ravages. Une excellente lecture qui l'air de rien prend aux tripes et qui est inoubliable malgré toute la simplicité apparente.

2 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout mais tu es parvenue à m'intriguer ! :)

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup l'idée de base et ta critique donne clairement envie de savoir la vérité ^^

    RépondreSupprimer